Arrosage de pelouse : comment bien faire ?

Le seul facteur vital pour garder en bon état une pelouse est l’eau. Lorsque la saison pluvieuse passe et fait place à la sécheresse, il devient plus qu’important d’arroser fréquemment un gazon. En tant que solution idéale et unique, il convient cependant de bien effectuer ce travail. Pour avoir connaissance de combien réussir l’arrosage, vous devez lire cet article jusqu’à la fin.

Savoir quand il faut arroser la pelouse

Il n’est pas nécessaire d’arroser pelouse tout le temps. Il faut juste savoir les moments durant lesquels il faut l’arroser. L’arrosage doit intervenir si seulement la pelouse en a besoin par exemple lorsqu’elle est en plein développement et que les périodes pluvieuses marques toute leur absence. Entre la fin du printemps et le début de l’automne se situe le moment approprié pour arroser un gazon. Mais comment identifier autrement à quel moment la pelouse a besoin d’eau ?

 

Lorsque la chaleur s’intensifie et qu’il n’y a plus d’ombre, les besoins en eau des pelouses s’accentuent. Si le vent se fait très régulier et que la tonte est rase c’est-à-dire courte, il faut arroser les gazons. La typologie du sol a aussi un impact important dans l’intensification des besoins en eau d’une pelouse. En effet, les sols sableux nécessitent fréquemment d’eau plus qu’un sol lourd qui conserve l’eau. Il y a également des signes qui indiquent quand il faut arroser comme la perte de l’élasticité et de l’intensité de la verdure du gazon.

Connaître la quantité d’eau à utiliser pour l’arrosage

Pour bien arroser une pelouse, il est indispensable de prendre connaissance de la quantité d’eau qu’il lui faut par jour. Pour cela, moyennement, un gazon nécessite quatre millimètres d’eau chaque jour. Ce chiffre est relatif aux indices précédemment mentionnés.

Utiliser le matériel d’arrosage approprié

Le choix du matériel approprié dépend de plusieurs éléments comme la superficie de la pelouse, ses besoins en eau, le rythme d’arrosage sans oublier le budget prévu à cet effet. Le tuyau d’arrosage ayant un pistolet aspergeur réglable suffit pour une petite surface de gazon ou celle moyenne ne consommant pas beaucoup d’eau. Mais, il y a d’autres matériels d’arrosage automatique tels que l’arroseur oscillant, l’arroseur rotatif, l’arroseur-canon. Chacun d’entre ces derniers couvrent une surface bien distincte.