Assurance Décès : que considérer pour établir son contrat ?

L’assurance décès est une garantie qui vous permet de mettre votre conjoint et vos enfants à l’abri des difficultés financières après votre décès. De ce fait, il est donc capital de bien faire le choix de son contrat. Pour y parvenir, il existe certains critères qu’il faut nécessairement prendre en compte. Cet article vous en dit davantage.

L’âge

Sachez tout d’abord qu’il n’existe aucune restriction en ce qui concerne l’âge pour souscrire à une assurance décès. Toutefois, il peut y avoir une tranche d’âge en dessus de laquelle, vous serez dans l’impossibilité de souscrire à ce type d’assurance. Bien que certaines entreprises d’assurance acceptent couvrir des personnes jusqu’à l’âge de 85 ans, cette tranche est comprise entre 65 et 70 ans.

Par ailleurs, vous ne devez pas attendre en cas de maladie ou à l’âge de vieillesse pour souscrire à une assurance décès. Il est conseillé de commencer par faire les démarches déjà à partir de 50 ans. Il vaut mieux le faire le plus tôt possible surtout si le capital à souscrire est important. Pour vous faire assister, vous pouvez voir le site de votre assureur et commencer dès maintenant.

La prime de l’assurance décès

Ce critère dépend directement du précédent en ce sens que l’assureur établit la prime de l’assurance décès en fonction de l’âge de l’assuré, mais aussi du capital à protéger. En effet, la prime sera d’autant plus élevée que vous prenez de l’âge. Pour un même capital, la prime de l’assurance sera beaucoup plus conséquente pour une personne âgée que pour un individu d’âge inférieur. En résumé, les primes ont tendance à croître chaque année puisque le risque de décès devient de plus en plus élevé.

Que choisir entre le capital et la rente ?

À ce niveau, il vous revient de choisir entre le capital ou la rente en fonction des besoins spécifiques et des personnes à couvrir. Si le but est de protéger le cours de vie de votre épouse sans revenu ou de prendre en charge les frais d’études de vos enfants, il est préférable d’opter pour la rente. Néanmoins, il est conseillé pour un contrat d’assurance décès, de fixer un capital assez important au début.

Les bénéficiaires de l’assurance décès

Il revient entièrement à l’assuré, de choisir les bénéficiaires de l’assurance qui peut être soit, d’un conjoint, un proche, un ami ou encore des enfants. De même, le souscripteur est en mesure de changer de bénéficiaires à tout moment qu’il le souhaite. Toutefois, il est important de prévenir les bénéficiaires pour qu’en cas de décès, qu’ils puissent jouir de leurs droits.