Comment se servir d’un épilateur à lumière pulsée ?

Comment se servir d’un épilateur à lumière pulsée ?

Pour avoir une peau douce, lisse et sans aucun poil, de nombreux accessoires ont été inventés. Les lames à manches pour commencer, les rasoirs électriques ensuite et maintenant les appareils de rasage et d’épilation beaucoup plus technologiques comme les épilateurs à lumière pulsée. De tous ces outils d’épilation, le dernier est de loin le plus performant, à condition de savoir s’en servir. Suivez le guide !

Petit aperçu du mode de fonctionnement

Les épilateurs à lumière pulsée fonctionnent généralement en deux étapes. Premièrement, ils détectent les poils à couper à travers les contrastes entre la couleur de la peau et celle des poils. Une fois le poil localisé, ils se servent d’un système de projection de lumière qui envoie des rayons à la base des poils détectés. Le rayon lumineux au contact des poils change en chaleur pour les supprimer à la base et produire un résultat d’une précision difficilement égalable. Pour en savoir plus sur les épilateurs à lumière pulsée et leur fonctionnement, regardez ici.

Comment s’utiliser un épilateur à lumière pulsée ?

Une fois qu’on s’est nouvellement procuré l’appareil technologique d’épilation, la première des choses est de lire avec attention le manuel d’utilisation et les règles de sécurité pour éviter de commettre des erreurs qui pourraient abîmer la machine ou votre peau. Ensuite, il faut régler l’appareil pour l’adapter à votre corps et lui permettre de mieux détecter vos poils. Pour ce faire, choisissez un épilateur en fonction de votre type de peau. Pour utiliser l’appareil, il vous suffit de la faire passer le long des parties à épiler. Maintenant, on peut commencer à s’épiler comme on le souhaite tout en respectant certaines règles de base. Elles consistent à ne pas passer une seconde fois l’appareil sur les zones déjà épilées ; à utiliser l’appareil entre des périodes espacées de 2 ou 3 semaines et à ne pas trop s’exposer au soleil. Par ailleurs, évitez les zones sensibles comme les muqueuses ou les yeux lors de vos séances d’épilation à la lumière pulsée.