Comprenez mieux les cotes sportives pour maximiser vos gains

Avoir une bonne connaissance du fonctionnement des cotes est une chose que toute personne qui fait des paris devrait avoir. Les cotes reflètent ce que les bookmakers pensent de l’issue du match ainsi que le gain que vous pouvez gagner si votre pari est gagnant. Ainsi, notre guide vous permettra de savoir comment fonctionnent les différents types de cotes sportives et comment vous pourriez faire des choix plus éclairés lorsque vous pariez.

Comprendre les cotes décimales ou européennes

Les cotes décimales sont les plus populaires en Europe, en Australie et au Canada et beaucoup pensent que c'est le format le plus facile à comprendre. Découvrez sur le site bestfootprono.com comment elles sont utilités pour établir les pronostics.

Presque tous les sites de paris en ligne offrent la possibilité de visualiser les cotes au format décimal, connu au Royaume-Uni sous le nom de cotes européennes. Avec les cotes décimales, le nombre affiché est le montant exact qui sera payé si le pari est gagné. Les cotes décimales ne sont qu'équivalentes à la valeur décimale des cotes fractionnaires, plus un.

Comprendre les cotes américaines

Comme leur nom l'indique, les côtes américaines sont les plus populaires aux États-Unis. . Ils fonctionnent différemment pour les favoris et les outsiders. Les côtes américaines pour les paris sur le favori fonctionnent en montrant combien d'argent vous devriez parier pour gagner 100 $.

Les choses sont différentes lorsque l'on parie sur un outsider. Le nombre positif indique combien vous pouvez gagner si vous risquez 100 $. Vous remarquerez peut-être que ce concept est similaire à celui des paris "odds-on" sur les marchés britanniques.

Comprendre les cotes fractionnaires

Les cotes fractionnées, également appelées cotes britanniques, cotes du Royaume-Uni ou cotes traditionnelles, sont souvent utilisées dans les courses de chevaux. Ces cotes indiquent le total net qui sera payé au parieur s'il gagne, en tenant compte de sa mise. Par contre, un parieur qui soutient par exemple une équipe dont la cote est de 1/5 verra un gain de seulement 1 € pour chaque 5 € parié. Cela signifie qu’il gagne au total 6 € en ayant misé 5 €.