Que savoir sur un rhumatologue ?

La rhumatologie est la  branche médicale qui s'occupe du diagnostic ainsi que le   traitement des affections et pathologies concernant l'appareil locomoteur. Le rhumatologue représente alors le médecin spécialisé pour le traitement de ses pathologies qui affectent les articulations, les muscles et les os. Suivez notre développement pour mieux comprendre ses interventions.

Pathologie traitée par le rhumatologue et déroulement d'une séance

Le rhumatologue est l'expert de l'appareil squelettique. Ainsi si le processus de soin est bien suivit, le remboursement frais rhumatologue est prise en charge par l'assurance maladie à hauteur de 70%. On le consulte pour les raisons de douleur au niveau des os, l'ostéoporose par exemple, au niveau des articulations comme les arthroses, au niveau des muscles comme les myosites.Aussi on peut le consulter pour des maladies inflammatoires,des maladies auto-immunes et autres.

De plus pour la consultation il est important que le rhumatologue connaisse son patient de là, il saura interroger le patient sur les circonstances d'apparition de la maladie. De même il peut faire des examens cliniques rigoureux et faire aussi des analyses biologiques dans le but d'élargir le diagnostic s'il s'agit des causes immunes. Par rapport au stade de la maladie et du traitement,il peut procéder à des lavages et infiltrations articulaires,faire des interventions à l'aide d'échographie, des ponctions articulaires. Il pratique aussi l'ostéodensitométrie pour apprécier la densité de l'os.

Comment se préparer à une consultation ?

Le patient au premier abord doit mener des investigations d'ordre familial à son niveau avant la consultation chez un rhumatologue à savoir chercher s'il y avait des antécédents concernant la maladie en question dans sa famille. Il doit également se munir des ordonnances ou se  rappeler des médicaments utilisés préalablement ou en cours d'utilisation. Aussi il doit amener les examens effectués précédemment et les radios. Ceci permet au rhumatologue d’être davantage informé sur le patient.